Opinion et vérité en diététique

Court extrait de mon mémoire de master 2 en éthique médicale

« Le « manger-savoir » est limité de manière intrinsèque par les découvertes scientifiques. Le « manger-savoir » actuellement, dans sa diffusion sur le net, tend à vouloir se poser comme Vérité telle une loi de la physique, immuable dans l’Univers alors que la contingence de l’Homme implique sa limitation.

Elle ne peut se poser en tant que « vérité » que par l’action d’oublier ou de rejeter les limites des connaissances. Si une réfutation est possible alors cette « vérité » ne peut être tenue comme telle. Les découvertes scientifiques, les savoirs et les connaissances se découvrent au fur et à mesure générant un déplacement des limites intrinsèques de la réalité, qui parfois peuvent venir contredire la « vérité » ultérieure. Les débats scientifiques et d’idées obligent ces « vérités » à rester des hypothèses qui peuvent penser le fonctionnement dans une réalité. Alors on ne peut que les dégrader au rang d’opinion quand ces dernières se veulent dogmatiques. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s