Critique de l’I.M.C

​l’I.M.C. ou l’Indice de Masse Corporelle est une mesure du rapport poids/taille permettant de positionner l’individu sur une échelle ouverte. L’Organisation Mondiale de la Santé O.M.S. propose de lire l’augmentation du risque sur la santé, donc de mortalité précoce, en fonction de niveaux:
le surpoids sera positionner entre 25-29,9, l’obésité au delà de 30 et on parlera de morbide lorsque le chiffre dépasse le 40.

Critique :
​C’est uniquement un positionnement sur une échelle, qui confronte 2 paramètres.

Elle définit en aucun moment l’attitude que l’individu peut avoir envers lui-même. Les personnes souffrant de boulimie nerveuse sont situées dans un I.M.C. dit « normal » soit entre 19-24,9. A noter que les Anglais propose la notion de « healthy weight » alors qu’en France nous parlons « Poids Normal ».

Cette différence sémantique est, à mon sens, une source de confusion dans la population, car la normalité est souvent refusée comme par peur de perte d’identité.

Il me semble plus intéressant de parler de « absence d’excédent de poids pouvant nuire à la santé » ou « présence d’excédant de poids pouvant nuire à la santé » que de poids normalisé.

CQFD

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s