Brunch du soir Bon Soir

La fin de journée de travail coïncide souvent avec l’état de fatigue maximal soit vers 17h/18h. Avec un repas de midi peu énergétique ou parfois pris trop rapide, ce moment devient critique. Ajouter à cela une émotion forte, rien de préparé au domicile: le risque de compulsions alimentaires es majeur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s