Effet Venturi et crise de boulimie/hyperphagie

L’effet Venturi est observé dans la mécanique des fluides; elle explique que d’appuyer sur un point donné, la pression au point 1 augmente/le point 2 et  concernant la vitesse, elle est plus importante au point 2/point 1.

Vous connaissez tous ce phénomène , quand le soir en été, vous arrosez vos plantes. Vous pincez le tuyau d’arrosage. Le point 1 se situe avant votre pouce et le point 2 se retrouve à la sortie du tuyau. En pinçant, vous augmentez la vitesse de sortie de l’eau. Vous pouvez donc arroser de loin des plantes parfois inaccessibles.

Si on reprend cela pour le compte des troubles alimentaires:

dans l’ensemble de la journée, le sujet essaie de résister aux prises alimentaires (quand la faim est encore présente). Si on regarde donc le début alimentaire il est quasi nul. Par contre la pression est importante.

Vers le milieu de l’après-midi se passe l’effet Venturi, le débit alimentaire va exploser, être très rapide, incontrôlé et beaucoup plus long. Par contre, la pression alimentaire elle va disparaître le temps du phénomène.

Conclusion, un débit alimentaire est donc plus adapté qu’une pression alimentaire qui conduit par l’effet Venturi à une perte de contrôle alimentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s