« l’opposition du mou à la vie dure »

Voici un essai pour quelques personnes souffrant d’obésité et/ou de régulation émotionnelle. Ce post peut aussi convenir dans l’explication de certaines réactions dans l’anorexie mentale. A noter que c’est un essai basé sur une observation clinique.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s